65
Magazine Dijon

hiver 2015

 N°65
 
Accueil > Les numéros > N°65 > 04 > Àààà table !
04

Àààà table ! La chronique d’Émilie C...

Le mariage Bourgogne Franche-Comté se joue aussi dans le verre et dans l’assiette. Et comme on prend ça très au sérieux, on a testé pour vous, en exclusivité régionale, des accords mets vins transfrontaliers (ou pas) mais qui envoient du bois.


bûche de Noël
Tirée de la collection de We Are Not, Pop-up store parigot. Leur édition limitée de Noël détourne les codes des 70’s avec un tartant en cuir façon poulain. www.wearenotparis.com © WHE ARE NOT Pop Up store Paris 2ème

table bourgogne franche comté

Sur la table :

des Curly, de la Cancoillotte à l’ail Lehmann, du foie gras, de la truite fumée de Franche-Comté, des noix, du raisin, du pâté en croûte, du jambon persillé, des cornichons, de la morteau, du frometon (comté 18 mois, bleu de Gex, époisses et Chavignol tout sécoss’), du bon pain, des fraises Tagada, des papillotes Révillon et du gâteau au chocolat.

Dans le verre :

- Côte du Jura, domaine Macle, 2010 (assemblage traditionnel de chardonnay et de savagnin)
- Bourgogne Pinot noir, domaine Nudant, 2014
- Beaujolais blanc « Dos Argenté », David Large, 2014 (chardonnay)
- Beaujolais rouge « Nazareth », David Large, 2014 (gamay)
- Rully rouge, domaine Groffier, Meix de Pellerey 2014
- Champagne, Clos des Goisses, Maison Philipponnat, 1994
- Limonade Rième (oui, on est des fous)

Vous l’aurez compris, l’idée c’est de faire simple mais efficace : l’évidence, le mariage idéal, l’accord parfait mais sans se prendre le chou, sans être interdit bancaire. Et de surprendre, en douceur, tata Odette qui s’obstine à dégainer un liquoreux dès qu’elle entend le mot foie gras, ou l’ami Jean-Luc qui ne jure que par les Grands Crus.

Petit florilège de bonheurs en bouche :

- Le vin qui « révèle les Curly » (dixit Loïc) : le Côte du Jura
- Le vin qui fait du bien avec le foie gras : le beaujolais rouge ou le Bourgogne rouge
- Les vins qui s’entendent bien avec le Comté : le Côte du Jura, le Bourgogne rouge
- Le vin qui peut supporter l’époisses : le champagne
- Le produit qui flingue tous les vins : la Morteau
- Le vin cap’ de rouler une pelle à la cancoillotte à l’ail : le Côte du Jura
- Le vin qui se boit si bien tout seul : le beaujo blanc (chapeau David Large)
- Le vin dont on ne se lasse jamais et qui va particulièrement bien avec le gâteau au chocolat de Clem’ et avec les fraises Tagada : le Rully rouge
- Le vin qui n’a pas peur de la truite fumée : le Bourgogne rouge
- L’accord met vin le plus dingo : bleu de Gex et vieux champagne
- L’ami du Chavignol : Bourgogne rouge

Les trucs bâtards mais qui marchent à tous les coups :
comté + noix + savagnin = belle harmonie sans être complètement dément
charcut’ + beaujo rouge : le gamay désaltère et fait digérer le gras

Tchin !


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.