69
Magazine Dijon

Hiver 2016/2017

 N°69
 
Accueil > Les numéros > N°69 > 03
03

Thema

Découvrez tous les articles de la rubrique : Thema


  • 221B Baker Street

    221B Baker Street

    Sherlock Holmes emménage à Dijon

    Reconvertie en piano bar 1900, l’adresse, au fond d’une cour pavée noyée dans le fog dijonnais, accueille les amateurs de jeux mais pas que. On vient ici prendre un verre dans une déco victorienne (...)

  • Arcanium

    Arcanium

    l’Office du tourisme temporel

    Depuis belle lurette, le professeur Kairos se balade à travers les siècles à bord de sa curieuse machine à explorer le temps et l’espace, l’Arcanium. Son obsession : résoudre les énigmes de l’avenir et (...)

  • L’indicecret

    L’indicecret

    scène de crime en coulisse

    La nuit par temps de brouillard, L’indicecret est un lieu très étrange et secret. Nous avons tourné longtemps dans le quartier, questionnant barmaids et vendeurs dans les magasins : on ne connaissait (...)

  • La clé du Bastion…

    La clé du Bastion…

    Un « live escape game » au bureau de Vauban !

    Plutôt frileuse au départ, ce jeu d’évasion « grandeur nature » m’a convaincue. Nom de code : la clé du Bastion, un « live escape game », en jargon de pro. L’objectif : réussir à s’enfuir du bureau de (...)

  • Trésor, espions, meurtre et rigolade

    Trésor, espions, meurtre et rigolade

    ça va saigner chez vous

    So British, chères au coeur d’Agatha Christie, les Murder parties occupèrent les weekends des clients fortunés de quelques palaces anglais des années 30. Aujourd’hui accessible à tous, ce théâtre (...)

  • L’Atelier du Pro

    L’Atelier du Pro

    merci patron !

    L’amitié, ça peut fonctionner dans la vie perso et pro. Camille et Shéhérazade nous le prouvent avec leur duo girly. Du haut de leurs 24 printemps, elles sont du genre jeune, dynamique, avec deux (...)

  • Meltdown

    Meltdown

    Le bar mystère

    Pour vous, j’ai enfilé mon costume d’Huggy les bons tuyaux. Il a fallu fouiner un peu pour trouver des infos à propos de l’ouverture du premier bar de la ville spécialisé dans le e-sport : Meltdown. Un (...)

  • Créacom le jeu de société du DFCO

    Créacom le jeu de société du DFCO

    Et toi, tu fais la collec’ ?

    Tout beau, tout rouge, le jeu de société du DFCO. C’est Créacom qui s’est collé à la création. Derrière le nom, il y a David et Wendy, l’un conceptualise et l’autre commercialise. Ce n’est pas vraiment une (...)

  • Terra Ludica

    Terra Ludica

    comme à la maison, mais en mieux

    Donjons & Dragons n’est pas mort. Dans les années 80, ce jeu de rôle fondateur se vendait en traduction pirate, sous le manteau. Terra Ludica ouvre ses portes aux grandes personnes qui (...)

  • Cartonnades & Francs-Cartons

    Cartonnades & Francs-Cartons

    un peu de brutalité dans ce monde de douceur

    Aux Cartonnades, on découpe et on assemble des morceaux de cartons promis à une fin glorieuse : partir en lambeaux dans une baston aussi bordélique qu’une charge gauloise à Alésia. Harnaché de votre (...)

 
 

Au cours d’un agréable cocktail 1900, un de vos amis s’effondre dans le salon, raide mort, empoisonné. Déguisé en enquêteur de Scotland Yard ou en aventurière sillonnant l’Europe en train de luxe, chapeau deerstalker ou fume-cigarette, vous mènerez ce soir, pour de vrai, l’enquête en interrogeant les témoins et cherchant des indices. L’air du temps est au cyanure : nées dans les palaces so British des années 1930, popularisées par Agatha Christie dans Un meurtre sera commis le…, les murders parties reviennent en force en Bourgogne Franche-Comté.
Pour soigner les claustrophobes, les escape rooms qui poussent comme des girolles au pied des sapins font de joyeux remèdes. Enfermés à triple tour avec vos potes dans une pièce munie de mécanismes, vous avez une heure pour résoudre des énigmes en espérant revoir le jour.
Si l’on est toujours sans nouvelle du rédac chef coincé depuis trois semaines dans une chambre close, faites-nous confiance et vous aussi, jouez le jeu. Puisque le monde s’effondre et que le temps nous est compté, restons entre nous, avec ceux qu’on aime, et pour quelques heures mémorables, enfermons-nous pour mieux nous évader.

Olivier Mouchiquel et Zoé Theurel

 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.