64
Magazine Dijon

automne 2015

 N°64
 
Accueil > Les numéros > N°64 > 06
06

Nouveautés

Découvrez tous les articles de la rubrique : Nouveautés


  • Isabelle Gorecki ouvre la Closerie !

    Isabelle Gorecki ouvre la Closerie !

    Les métamorphoses de la Maison Philippe le Bon

    Une image fraîche et joyeuse qui colle à la vision décalée que nous aurons désormais de Philippe le Bon ou d’Isabelle du Portugal, mascottes de ces lieux dépoussiérés d’un passé dépassé. De la (...)

  • Bravo, la Dame d'Aquitaine !

    Bravo, la Dame d'Aquitaine !

    Sabine Perriguet

    Le lieu, Sabine l’avait déjà pas mal rajeuni, du piano blanc de l’entrée aux lys blancs des bouquets, en passant par la mise de table variant au fil des ans, pour ne pas lasser les habitués. Des (...)

  • Adeline Grattard

    Adeline Grattard

    Une Dijonnaise à Paris

    Adeline Grattard, la plus connue des Dijonnaises (dans le monde de la restauration) a ouvert son nouveau resto parisien dans le creux de l’été, rue Saint-Honoré cette fois. Un espace discret, malgré (...)

  • Retour aux Halles... dijonnaises

    Retour aux Halles... dijonnaises

    Nicolas Isnard et David Lecomte ont passé la main, Eric Carrière, l’ex-footballeur professionnel, a retiré ses billes, maintenant ce serait un groupe luxembourgeois qui créerait là un nouveau concept (...)

  • Pour ceux qui auraient pris le tramway en route

    Pour ceux qui auraient pris le tramway en route

    L'Auberge Espagnole

    Rue des Godrans, la chute du mur de la banque a apporté un air nouveau et une nouvelle clientèle à deux adresses qui se regardent un peu en chien de faïence, de chaque côté de la rue, mais s’entendent (...)

  • Les Temps Modernes, à Genlis

    Les Temps Modernes, à Genlis

    Un vrai talent de cuisinier

    Un lieu étonnant, hommage aux Temps Modernes de Chaplin et à la fascination qu’a toujours eue Jean-Bernard Jacques, son propriétaire, pour cet aspect du monde industriel. Et quel bonheur de (...)

  • Homard m’a tué

    Homard m’a tué

    Homard’ché

    On ne devrait jamais plaisanter avec la nourriture, mais avec un nom pareil, c’était tentant. Homard’ché , à la place du Bim, 18 avenue Garibaldi, ça n’a pas marché, faut dire que tout ce secteur, (...)

  • L’Héritage

    L’Héritage

    Quand l’Héritage arrive, le sourire revient.

    Un nom déjà plus adapté à cette rue Jeannin où l’on a toujours eu du mal à trouver la plage, sous les pavés. Quoique, s’il fallait parler argent, ce n’est pas la rue qui sente plus le fric à Dijon (...)

  • Les métamorphoses de La Musarde

    Les métamorphoses de La Musarde

    à Hauteville

    Marc Ogé a osé. Après plus de trente années passées aux fourneaux de la Musarde, il a confié son piano à Vincent Gourdon, qui venait de quitter la CBDO, à Dijon (en pleine mutation, voir plus haut) et (...)

  • Un petit détour côté Mayence

    Un petit détour côté Mayence

    C’était un de nos bistrots préférés autrefois, on y allait aussi bien pour boire un café le matin, avaler un plat du jour le midi que pour s’offrir un apéro en fin de journée. Le Mayence a déjà retrouvé (...)

  • Un grand chef au Château de Gilly, cet automne

    Un grand chef au Château de Gilly, cet automne

    Franck Paget

    On l’imaginait déjà racheté par des Russes ou des Chinois, avec en cuisine une équipe pour le moins internationale au service d’une clientèle du même style. Et voilà que l’arrivée de son chef crée (...)

  • La saga In Teglia continue

    La saga In Teglia continue

    Ouverture d’Agustino

    ...et pour grignoter sur le pouce
    Des boutiques dans l’air du temps,quartier des Antiquaires



  • La Boutique de la Truffe

    La Boutique de la Truffe

    La truffe a (enfin) pignon sur rue

    Pas de démonstration de chien truffier ici (on n’est pas au château d’Entre Deux Monts, à Nuits-Saint-Georges, où la quête de L’Or des Valois a commencé), ce sera à vous d’avoir du nez pour découvrir la (...)

 
 

Changement à vue

Dans les régions au sud de la Loire, c’est plutôt au printemps qu’on assiste à des changements à vue importants dans le paysage culinaire d’une ville ou d’une micro-région. En Bourgogne, terre de champignons et d’escargots, on prend le temps de réfléchir. Après un été morose, l’automne apporte son lot de changements savoureux. Régalez-vous.

Deux femmes, que vous avez reconnues dans nos pages précédentes, méritaient bien un coup de chapeau pour avoir osé se lancer dans une nouvelle aventure culinaire pleine de risques, cet été : Isabelle Gorecki, qui a remis les ducs à la mode dans un hôtel ô combien particulier datant de leur époque (l’ex-CBDO), en adoptant une version néo-brasserie osée. Et Dame Perriguet, dans la crypte de l’ancienne abbaye Saint-Jean, qui n’a plus rien d’Aquitaine, mais joue une carte à laquelle personne n’avait jamais pensé... Petit tour d’horizon des autres nouveautés du moment,

 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.